QU'EST-CE QUE LE PEAU-À-PEAU?


Le peau-à-peau, c'est porter le bébé naissant sur soi, à la verticale et peau contre peau (bébé en couche). On peut le pratiquer à l'hôpital dès la naissance ou à la maison par la suite. Les spécialistes en néonatalogie et périnatalité recommandent un minimum de 60 minutes par jour (idéalement en continu) et plus pour les bébés prématurés. Le peau-à-peau et l'allaitement maternel est ce qu'il y a de mieux pour le bébé. Utilisé de façon thérapeutique, on l'appelle "La MÉTHODE KANGOUROU".

 

POURQUOI LE PEAU-À-PEAU?
Ce geste, tout à fait naturel, est très souvent sous-estimé et parfois apporte de petits miracles...

POUR AIDER AU BON DÉVELOPPEMENT d'un BÉBÉ “N0RMAL”
-Favorise le déclencement de l’allaitement (et ainsi L’immunisation)
-Stimule la production d'ocytocine et réduit le cortisol

-Stabilise la température de bébé-Aide à stabiliser la glycémie et l'insuline
-Réduit l’insécurité et calme bébé après certaines procédures
-installe l’attachement parental
-Apaise et/ou guérit les petits maux et coliques
-Stimule les reflexes innés et a un effets positifs sur le développement cognitif* de l’enfant

POUR SOIGNER OU SOULAGER UN BÉBÉ DE FAIBLE POIDS et/ou AFFAIBLI en Unité Néonatale
-Réduit les risques d’infection et de mortalité
-Accélère la guérison et le retour à une respiration normale
-Aide au sommeil détendu (réparateur) et au gain de poids
-Réduit l’anxiété de séparation et d’impuissance du parent
-Réduit l’impact de quelque chose de douloureux

POUR SAUVER LA VIE DES BÉBÉS DE FAIBLE POIDS et/ou AFFAIBLIS DANS LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

Là où les nouvelles technologies médicales ou les incubateurs ne sont pas accessibles**, la Méthode Kangourou sauve la vie de ces enfants. Le peau-à-peau en continu stabilise la température du bébé et le contact + allaitement maternel le protège des infections. Le contact renforcit le lien entre le bébé et le parent.

**Même là où les technologies médicales sont accessibles, la Méthode Kangourou fait des miracles. Cliquez ici pour lire le témoignage de Leigh Dumighan (notre distributrice aux Royaumes-Unis), maman d'un bébé prématuré sauvé par la Méthode Kangourou.

____________________________________________________

VOUS AVEZ LE DROIT DE DEMANDER D'AVOIR UN CONTACT PEAU-À-PEAU AVEC VOTRE BÉBÉ DÈS SA NAISSANCE et de le garder dans vos bras le temps qu'il vous convient.

Pour plus de détails sur ce droit, vous pouvez consulter le dépliant "DROITS DES FEMMES - grossesse & accouchement" fourni par l' ASPQ (Association pour la Santé Publique du Québec).

Pour en savoir plus sur les bienfaits du Peau à Peau, nous vous invitons à lire le feuillet "L'importance du contact peau-à-peau" Par Dr Jack Newman, MD, FRCPC, au bas de cette page.

Vous pouvez aussi consulter l'article sur le sujet dans le magazine web Naître et Grandir (Fondation Chagnon)

Aussi le feuillet explicatif du Centre Hospitalier Universitaire de Montréal (CHUM) « Le contact peau à peau, un plaisir partagé ». CHUM. 2011

*Selon les études récentes, surtout dans le cas des grands prématurés. Voir l'article sur les bienfaits du peau-à-peau sur le cerveau du prématuré sur le site du CHUQ.

 

____________________________________________________________

POSITION DU NOUVEAU-NÉ POUR LE PEAU-À-PEAU MAINS-LIBRES (Aussi valable pour le portage)

Le peau-à-peau peut se pratiquer en position semi-couchée ou assise.

Mais pour le pratiquer souvent, une meilleure mobilité est appréciée, donc plusieurs vêtements VIJA DESIGN™ permettent aussi le peau à peau en toute mobilité en position debout et en mouvement.

Pour ce qui est de la position ergonomique d'un nouveau-né en portage mains-libres (parent en position debout), il faut s'assurer que la position verticale reste naturelle pour le bébé et que le poids soit bien distribué, sans points de pression.

Pour le nouveau-né, on peut le laisser en position foetale, les jambes recroquevillées sur lui-même, les jambes relevées sur son ventre. Par la suite, pour le bébé plus lourd, la position "grenouille" (assis-accroupi) est recommandée: un dos arrondi (mais pas trop!), les jambes peuvent être écartée mais repliée vers le haut (genoux plus haut que les fesses, environ à la hauteur du nombril du bébé) et s'assurer que le bas du dos / fesses soient bien soutenus.  C'est la position naturelle que le bébé prend quand on le blotti tout contre soi.

Dans le vêtement: Le vêtement doit être bien ajusté pour offrir un bon soutien. On doit sentir que le poids du bébé est bien distribué, sans points de pression. Le tissu doit supporter le dos, les épaules, les fesses, les jambes jusqu'à sous les genoux. La tête du nouveau-né doit être visible et aussi être soutenue si on se lève (il ne faut pas qu'elle bascule vers l'arrière ou vers le devant). Les voies respiratoires doivent être en tout temps dégagées et visibles, le menton ne doit pas toucher à sa poitrine (le menton vers le haut). La hauteur idéale: à hauteur de bisou.

 

 

NOTE IMPORTANTE: Certaines photos circulent sur Internet montrant nos vêtements avec un mauvais positionnement. Un mauvais positionnement peut être nocif pour la croissance normale de bébé, peut empêcher la bonne respiration et peut aussi abîmer le vêtement.

 

Exemple: Sur cette photo, la colonne vertébrale de bébé est courbé vers l'arrière, ce qui n'est pas une position naturelle pour un bébé. De plus, le vêtement a été exagérément étiré pour passer les bras du bébé, ce qui pourrait le briser.

 

 

 

 

 

 

 

LES VÊTEMENTS PEAU-À-PEAU VIJA DESIGN™:

Jusqu’à très récemment (avant qu'on invente les vêtements peau-à-peau!), il était bien difficile de pratiquer le peau-à-peau souvent et parfois en public… La plupart du temps, ça ne pouvait pas être "main libre"... Vija Design offre plusieurs types de vêtements, jolis, confortables et facilitant aussi l'allaitement. Et aussi des vêtements pour papa!

Ils ont été testés et brevetés.

L'utilisation du jersey coton/spandex de haute densité, extensible dans tous les sens, sans contamination chimique et sans métaux lourds (certifié Oeko-Tex) est privilégiée pour la fabrication. Le coton, étant hypoallergénique, perméable à l'air, ne glisse pas, absorbe l'humidité et est facile à aseptiser si nécessaire. La confection est de qualité supérieure (14 points au pouce) pour une grande solidité. Un parement souple et extensible supporte le cou et/ou la tête de bébé sans compresser.

COMMENT LES PORTER?

Les vêtements permettent différentes façons de pratique le peau-à-peau. Découvrez la façon qui vous permettra de profiter pleinement de ces moments de réconfort!

1) LE PEAU À PEAU INTÉGRAL: peau nue contre peau nue, sans soutien-gorge, généralement étendu en 45 degré. Contact très important & parfait pour la première semaine de vie du bébé et d'une efficacité optimale - mais un peu difficile pour l'assiduité à long terme! Aussi parfait pour le bébé prématuré...


(Tube Kangourou #VA003) porté tel quel...

 

(Prema-wrap™ bretelles aux épaules, unisexe #VA070NV2-M) porté sous un autre vêtement

Prema-wrap™ pour jumeaux #VA077B

 

2) LE PEAU À PEAU PRESQUE INTÉGRAL: bébé en couche, maman avec soutien-gorge (léger, sans dentelles, sans armatures, dégagé sur la poitrine). Plus "pratique", ce qui permet de partiquer le peau-à-peau plus souvent et sur une plus longue période de temps! Efficace et simple pour l'attachement et le soulagement de petits maux (comme les coliques) de retour à la maison...



La Cami Kangourou Wrap #VA005W tel quel, avec soutien-gorge


 

 

 



 Cami Kangourou Wrap #VA005BE (avec bretelles aux épaules) portée par-dessus un vêtement ouvert sur le torse.

 

 

 

 

 

 




Le T-shirt Peau-à-peau™ à manches longues (#VC002) porté tel quel à la maison (avec soutien-gorge)



Bébé dans un vêtement régulier (ici un t-shirt cache-coeur, recouvert du Bandeau de soutien (#VM015P)

 

3) LE PORTAGE "SEMI-PEAU-À-PEAU": peut être fait à l'occasion, surtout en transition pour le portage "régulier". Bébé dans un vêtement léger, collé sur la peau de maman (ou papa)... Pratique (pas besoin de dévêtir bébé au complet) chez des amis ou lorsqu'assis au resto. La tête de bébé devrait toutefois être sur la peau du parent afin de sentir l'odeur et entendre son coeur. Efficace pour faire cesser les pleurs, soulager les petites coliques, etc... Mais non conseillé pour un bébé naissant qui a besoin davantage... Attention, le(s) bébé(s) ne doit (doivent) pas être trop chaud!

 

La Cami Peau à Peau pour Jumeaux (#VA078), si pratique! Portée tel quel avec les bébés habillés

 

    la Cami Peau à peau (#VA031) portée sous un cardigan, avec un bébé habillé.

 

 

LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE QUAND ON PRATIQUE LE PEAU-À-PEAU AVEC UN VÊTEMENT

-S'assurer que la position du bébé soit toujours face à la maman (ou papa), la tête à hauteur de bisou, le visage visible, le dos courbé mais ne soit pas trop "relâchée"(dos trop affaisé), que le soutien soit bien étalé du dessous du genoux à l'autre.

-S'assurer que le vêtement soit bien ajusté pour éviter tout glissement.

-Vérifier que le bébé respire toujours normalement, que ses voies respiratoires ne soient jamais obstruées.

-Éviter les coups de chaleur. Soyez à l'affut des signes d'inconfort, surtout s'il fait très chaud. Les boutons de chaleur, cheveux mouillés, sont des signes.

-Faites attention à votre nouvelle dimension, il ne faut pas s'accrocher dans le cadre de porte

-Ne pas dormir, ne pas faire du sport ou de la cuisson avec le bébé en portage. Éviter toute situation où une chute pourrait se produire.

-S'assurer que le vêtement est propre (laver avant le premier usage) et en bonne condition. Si une couture venait à ouvrir, cessez l'utilisation du portage et s.v.p. nous contacter.

Note: La prise en charge des prématurés, bébés de faible poids ou à la santé fragile devrait toujours être sous la supervision d'un professionnel de la santé qualifié. Assurez-vous de l'avoir consulté avant utilisation d'un vêtement peau-à-peau.

_____________________________________

*Le vêtement qu'on utilise doit être neuf, non-élimé et non-brisé seulement. Les vêtements de plus de deux ans, usés ou qui auraient de petites déchirures ne devraient pas être utilisés pour supporter un bébé.

_____________________________________

L’importance du contact peau-à-peau

Selon Traduction du feuillet no 1a. The importance of skin to skin contact

Par Par Dr Jack Newman, MD, FRCPC. © 2005

Il y a maintenant une multitude d’études qui démontrent que les mères et les bébés doivent
être ensemble, peau-à-peau (bébé nu, et non enveloppé dans une couverture) immédiatement après la
naissance, ainsi que plus tard. Le bébé est plus heureux, sa température est plus normale et plus stable,
son rythme cardiaque et son rythme respiratoire sont plus normaux et plus stables, et son taux de
sucre est plus élevé.

De plus, le contact peau-à-peau immédiatement après la naissance permet au bébé d’être colonisé par les mêmes bactéries que celles de sa mère. C’est, avec l’allaitement, ce que l’on pense qui joue un rôle important dans la prévention des allergies. Lorsqu’un bébé est placé dans un incubateur, sa peau et son tractus intestinal sont souvent colonisés par des bactéries différentes de celles de sa mère.


Nous savons maintenant que ceci est vrai non seulement pour le bébé né à terme et en santé,
mais même aussi pour le bébé prématuré. Le contact peau-à-peau et les soins kangourou contribuent
grandement aux soins du bébé prématuré. Même les bébés qui recoivent de l’oxygène peuvent être
soignés peau-à-peau, et cela peut réduire leurs besoins en oxygène, en plus de maintenir leur stabilité
sous plusieurs autres aspects.


Du point de vue de l’allaitement, les bébés qu’on garde peau-à-peau avec leur mère immédiatement après la naissance durant au moins une heure sont plus aptes à prendre le sein sans aide et sont plus aptes à bien prendre le sein, particulièrement si la mère n’a reçu aucun médicament pendant le travail et la naissance. Tel que mentionné dans le feuillet no 1 L’allaitement: un bon départ, un bébé qui prend bien le sein obtient du lait plus facilement qu’un bébé qui prend le sein moins bien.

Lorsqu’un bébé prend bien le sein, il est moins probable que la mère ressente de la douleur. Quand la
production de lait est abondante, le bébé peut mal prendre le sein mais tout de même recevoir
beaucoup de lait, quoique dans ce cas les tétées pourraient être longues et/ou fréquentes et la mère
sera plus susceptible aux problèmes de canaux bloqués et de mastite. Toutefois, dans les premiers
jours, la mère ne produit pas beaucoup de lait (mais elle en produit assez!), et une bonne prise est
importante pour que le bébé obtienne le lait disponible (en effet, il y a du lait même si quelqu’un vous
a « prouvé » le contraire avec un gros tire-lait). Si le bébé ne prend pas bien le sein, la mère peut
ressentir de la douleur, et si le bébé n’obtient pas bien du lait, il restera au sein pendant de longues
périodes, ce qui aggrave la douleur.


En résumé, le contact peau-à-peau immédiatement après la naissance, pendant au moins une
heure procure au bébé les effets positifs suivants:
• plus apte à prendre le sein
• plus apte à bien prendre le sein
• température plus normale et plus stable
• rythme cardiaque et respiratoire plus stables et plus normaux
• taux de sucre plus élevé
• moins susceptible de pleurer
• plus de chances d’être allaité exclusivement plus longtemps


Il n’existe aucune raison pour laquelle la grande majorité des bébés ne peuvent être mis peau-à-
peau avec leur mère immédiatement après la naissance pendant au moins une heure. On ne doit pas
donner précédence aux routines hospitalières, telles que la pesée du bébé.
Le bébé devrait être asséché et mis sur sa mère. Personne ne devrait pousser le bébé à faire
quoi que ce soit; personne ne devrait tenter d’aider le bébé à prendre le sein durant ces moments. La
mère, bien entendu, peut tenter d’aider le bébé, et on ne devrait pas l’en décourager. On devrait laisser
la mère et le bébé profiter l’un de l’autre en paix. (Par contre, on ne devrait pas les laisser seuls,
particulièrement si la mère a reçu des médicaments. Il est non seulement important que le conjoint de
la mère soit présent, mais qu’également une infirmière, sage-femme, accompagnante ou médecin soit
avec eux : à l’occasion, certains bébés ont besoin d’aide médicale et quelqu’un de qualifié devrait être
sur place « juste en cas »). Les gouttes antibiotiques et l’injection de vitamine K peuvent attendre
quelques heures. Soit dit en passant, le contact peau-à-peau immédiatement après la naissance peut
aussi se faire après une césarienne, même pendant qu’on recoud la mère, à moins que des raisons
médicales l’empêchent.
Des études ont démontré que même les bébés prématurés, aussi petits que 1200 gr (2 lb 10 oz)
sont métaboliquement plus stables (incluant leur taux de sucre) et respirent mieux s’ils sont peau-àpeau
immédiatement après la naissance. Le besoin de perfusion intraveineuse, d’oxygène ou de tube
nasogastrique (que ce soit l’un ou l’autre, ou tous) n’exclut pas le contact peau-à-peau. Le contact
peau-à-peau est compatible avec d’autres mesures entreprises pour garder le bébé en santé.
Évidemment, si le bébé est très malade, sa santé ne doit pas être compromise, mais un bébé
prématuré qui ne souffre pas d’un syndrome de détresse respiratoire peut être peau-à-peau avec sa
mère immédiatement après la naissance. En effet, pour le bébé prématuré comme pour le bébé né à
terme, le contact peau-à-peau peut réduire la respiration rapide à des niveaux normaux.
Même si le bébé ne prend pas le sein dans la première heure ou deux, le contact peau-à-peau
est tout de même bon et important pour le bébé et pour la mère, pour toutes les autres raisons
mentionnées.
Si le bébé ne prend pas le sein tout de suite, ne paniquez pas. Il y a rarement urgence à le faire,
particulièrement pour le bébé né à terme et en santé. Une des approches les plus nocives à
l’alimentation des nouveau-nés est la notion que les bébés doivent être nourris toutes les trois heures.
Les bébés doivent être nourris quand ils se montrent prêts, ce qui sera évident pour la mère si son
bébé est avec elle. Il n’y a aucune preuve que les bébés doivent être nourris aux trois heures ou selon
un horaire quelconque. Toutefois beaucoup de bébés sont forcés au sein simplement parce que trois
heures se sont écoulées. Le bébé qui n’est pas intéressé s’opposera avec acharnement, et alors on le
poussera encore plus. Il en résulte que beaucoup de bébés refusent le sein parce qu’on veut s’assurer
qu’ils le prennent. Et cela ne fait qu’empirer si le bébé continue à s’opposer à ce qu’on le force au
sein : la prochaine étape « logique » est de lui donner un supplément. Il est évident où cela mène. (voir
feuillet no 26 Quand le bébé refuse de prendre le sein).


Traduction du feuillet no 1a. The importance of skin to skin contact. Révisé en janvier 2005
Par Jack Newman, MD, FRCPC. © 2005
Version française, mai 2005, par Stéphanie Dupras, IBCLC, RLC
Peut être copié et diffusé sans autre autorisation,
à condition qu’il ne soit utilisé dans aucun contexte où le Code international de
commercialisation des substituts du lait maternel de l’OMS est violé.